Accueil >> Articles >> La bière fait-elle grossir?

La bière fait-elle grossir?

bièreCertaines personnes pensent que le fait de boire de la bière est le chemin le plus court pour avoir un ventre de bière. Qui n’a pas vu les photos d’hommes rondouillards avec 130 centimètres de tour de taille saisissant joyeusement et fièrement une canette de bière bien froide? La question qui se pose donc est: la bière fait-elle grossir?

La bière fait-elle grossir? Ou… la bière contient-elle des calories?

Comme la plupart des nutritionnistes vous le diront, les calories sont ce qui compte quand il s’agit de gagner ou de perdre du poids. Consommez plus de calories que ce dont vous avez besoin et vous allez vite remarquer que vous gagnez en poids. La plupart des bières ordinaires contiennent environ 140 à 150 calories, tandis que des bières «light» en contiennent environ 100 à 110. Une bière ordinaire a environ la même teneur en calories que celle d’une boisson douce et un peu moins que celle d’un verre de lait entier ou de vin. La plupart des bières ordinaires contiennent environ dix à quatorze grammes de glucides.

 

Bien qu’une bière ordinaire contienne moins de calories qu’un verre de lait ou encore moins qu’une bière «light», le problème de la bière, quand il s’agit de la prise de poids, c’est que la plupart des gens ne s’arrêtent pas à un seul verre. Si vous ne vous contentez pas d’un seul verre de bière ordinaire et que vous en prenez trois de plus, vous allez ajoutés 450 calories à votre apport calorique quotidien. Si vous vous habituez à faire cela pendant seulement huit jours, vous allez remarquer clairement que vous prenez du poids. Combinez cela avec les autres boissons non alcoolisées que vous buvez pendant la journée telles que les boissons gazeuses et vous pourriez facilement dépasser votre limite quotidienne en apport calorique, et ce, seulement avec les boissons.

Voici d’autres raisons pour lesquelles la bière pourrait vous causer un gain de poids

Une autre raison pour laquelle la bière pourrait causer un gain de poids provient du fait que la plupart des gens prennent des collations quand ils boivent de la bière. Qu’il s’agisse de bretzels trempés dans de la moutarde, de «beer nuts», ou de pizza, tous ces accompagnements vous apportent plus de calories que celles contenues dans votre bière. À moins que vous grignotiez des branches de céleri et des carottes, une bière accompagnée de collations pourrait s’avérer être une source non négligeable en calories inutilement consommées.

Une étude très intéressante

Une étude qui a été réalisée par des chercheurs suisses et publiée dans le New York Times a montré que lorsqu’un homme boit de l’alcool, il semble ralentir la vitesse à laquelle la graisse est métabolisée par l’organisme. En fait, on a découvert que les hommes brulent un tiers de calories de moins lorsqu’ils prennent de l’alcool que lorsqu’ils ne le font pas.

femme boire de la bièreFait encore plus intéressant, les recherches menées sur les femmes, à travers diverses études, ont montré que les femmes qui boivent de l’alcool avec modération sont moins susceptibles de prendre du poids et peuvent même en perdre. On pense qu’au moins chez les femmes, l’alcool ne peut avoir qu’un léger effet stimulant sur le métabolisme. Il est possible aussi que les femmes qui boivent modérément aient tendance à manger moins. Cela peut-il expliquer pourquoi vous voyez rarement des femmes au ventre à bière ?

Conclusion

La bière, en elle-même, ne contient pas plus de calories que les autres boissons, notamment du lait, même si elle a moins de valeur nutritionnelle. La raison pour laquelle la bière semble être la cause de ce que l’on appelle «ventre à bière» découle très probablement des habitudes associées à la consommation de bières, tel que le grignotage malsain et le fait que la plupart des gens consomment beaucoup de verres de bière qui leur apportent d’énormes quantités de calories.

La bière ne vous aide pas à perdre du poids, bien au contraire! Alors, envisagez de faire des exercices pour que vous vous débarrassiez des effets négatifs de l’alcool. Les études ont également montré que les hommes et les femmes peuvent répondre différemment à l’alcool en termes de gain de poids, ce qui explique le fait que les hommes sont plus enclins à avoir le ventre à bière. La meilleure approche, comme elle a été toujours, est de faire preuve de modération.