Accueil >> Perte de poids >> Le stress peut-il provoquer l’apparition de la graisse abdominale?

Le stress peut-il provoquer l’apparition de la graisse abdominale?

graisse abdominaleVotre travail vous stresse-t-il? Aux prises avec des problèmes personnels et le stress quotidien? Si oui, alors il est certainement temps pour vous de prendre le contrôle de votre vie! Le stress prolongé affecte votre santé sur tous les plans et à tous les niveaux, amenant votre corps à gagner du poids et vous exposant au risque d’hypertension artérielle, de maladies cardiaques et même de cancer. Les effets secondaires du stress ne devraient donc en aucun cas être négligés. De plus en plus de recherches indiquent que le stress conduit à l’accumulation de graisse du ventre et augmente, par conséquent, le risque de maladies chroniques.

Quel est donc le lien entre cortisol, stress et graisse abdominale

L’anxiété et le stress sont souvent les responsables du gain de poids. Même si vous mangez sain et que vous faites de l’exercice, le stress peut vous faire grossir et vous rendre malade. Ce fléau affecte votre santé de plus d’une façon. Lorsque vous êtes stressé, votre corps libère le cortisol, l’adrénaline et la noradrénaline. Ces hormones influencent votre métabolisme ainsi que votre appétit et votre capacité à perdre du poids.

Le cortisol régule votre équilibre énergétique en sélectionnant le type de «carburant» (glucides, protéines, ou lipides) le plus approprié à votre organisme afin de gérer le stress. Dans certaines circonstances, il aide les adipocytes à se développer dans les cellules adipeuses matures et amène le corps à emmagasiner la graisse dans l’abdomen.

Le cortisol déclenche également l’inflammation et compromet votre système immunitaire. En parallèle, votre taux d’insuline augmente et votre taux de glycémie diminue. Ces facteurs combinés conduisent à un gain de poids et une accumulation de graisse supplémentaire, en particulier dans la partie abdominale.

Les niveaux de cortisol élevés sont également associés aux envies de sucre et à la sensation de faim. Lorsque vous êtes stressé, vous avez plus envie d’un biscuit ou d’un chocolat pour vous calmer. Voilà pourquoi ils sont appelés «aliments réconfortants». Fondamentalement, votre corps a besoin d’aliments qui pourraient lui procurer un effet calmant.

L’hormone du stress influe directement sur l’accumulation de la graisse corporelle et sur l’appétit. Comparée à la graisse sous-cutanée, la graisse viscérale a quatre fois plus de récepteurs de cortisol. Voilà ce qui explique pourquoi vous accumuler de la graisse autour de la taille en période de stress. Le cortisol influe également sur les principales hormones de régulation de l’appétit, telles que la ghréline, la leptine, le neuropeptide Y, et le CRH. Il a été prouvé que des niveaux élevés de neuropeptide Y et de CRH et des taux réduits de leptine augmentent la sensation de faim et l’envie pour les aliments sucrés.

Comment gérer votre niveau de stress

femme faire pilatesContrôler son stress est une grande partie de la perte de graisse du ventre. De simples changements de style de vie, tels que la prolongation des heures de sommeil et la pratique du yoga ou de la méditation, peuvent vous aider à mincir et à éviter les maladies.Certains aliments peuvent aider à combattre le stress et à réduire son impact.

Par exemple, le chou, le chou-fleur, l’avoine, les noix et les légumes-feuilles verts aident à rétablir l’équilibre hormonal et à prévenir les pics de glycémie. Les sucres raffinés, l’alcool, la farine blanche, le gluten et les gras trans peuvent altérer le bon fonctionnement de diverses hormones et affecter la capacité de votre corps à lutter contre le stress.

Le stress chronique est associé à l’obésité abdominale et à la résistance à l’insuline. Il accélère aussi le vieillissement biologique et provoque des inflammations systémiques. Bien que vous ne puissiez pas définitivement éviter le stress, il existe des moyens pour le contrôler. Écouter de la musique, la lecture, passer du temps en plein air, ce sont quelques-unes des meilleures façons de lutter contre le stress.

L’exercice régulier favorise la sécrétion des substances chimiques de bien-être, telles que la dopamine et les endorphines. Ces hormones vous remontent le moral et vous aident à réduire les effets néfastes du stress. Cependant, vous devez faire attention de ne pas trop en faire. Si vous vous entrainez plus qu’il en faut, vous amenez votre corps à stocker de la graisse plutôt que de s’en débarrasser.

Commencez doucement et essayez de faire deux à trois séances de 10 minutes d’exercice par jour, pas trop d’exercices cardiovasculaires. Vous pouvez, toutefois, faire de la marche et des exercices de redressement assis. Le Yoga et les exercices de Pilates sont deux excellentes activités pour commencer et vous pouvez facilement trouver des séances d’entrainement expliquées sur YouTube.

D’autres techniques alternatives de soulagement de stress comprennent la respiration profonde, le massage et la prolongation des heures de sommeil. Vous constaterez que, une fois votre taux de cortisol retourne à la normale, vous perdrez la graisse tenace et aurez plus d’énergie.